Communiqués de presse

447A9073 small

Petit-Ruisseau (N.-É.), le 8 novembre 2018 : Les municipalités de Clare et Argyle au sud-ouest de la Nouvelle-Écosse préparent une candidature conjointe en vue d’accueillir le 7e Congrès mondial acadien (CMA) qui aura lieu au mois d’août 2024. Il s’agirait de la première fois en 20 ans que la région accueille l’événement, ainsi que la première fois en 20 ans que le congrès se passerait à l’extérieur du Nouveau-Brunswick.

Cette occasion permettrait aux Acadiens et Acadiennes de revisiter la région riche en histoire de Clare et Argyle (ou #CLARGYLE) et de célébrer le dynamisme d’une communauté en mouvement. Dans cette optique, le comité de candidature CMA 2024 lance la campagne « J’appuie #CLARGYLE CMA 2024 » pour passer le mot aux résidents, qui sont connus pour accueillir avec enthousiasme des grands événements dans leur coin de pays, tel que le Festival acadien de Clare et le Gran Fondo Baie Sainte-Marie à Clare, la 33e finale des Jeux de l’Acadie et le Tournoi et festival de thon de Wedgeport à Argyle, ainsi qu’une partie du CMA en 2004.

« L’entièreté de la Nouvelle-Écosse a eu l’honneur d’accueillir le Congrès mondial acadien en 2004, » souligne Allister Surette, président du comité organisateur du CMA 2004 et porte-parole du comité de candidature CMA 2024. « Cette opportunité nous permettrait de mettre l’emphase sur cette région de la province et de démontrer nos réalisations accomplies depuis le dernier congrès et l’avenir prometteur de la région. Au plaisir de vous revoir! »

Organisé tous les cinq ans depuis 1994, le CMA est un rassemblement international de culture acadienne qui a pour objectif de consolider les liens entre les communautés acadiennes de tous les coins du monde. L’événement permet aussi aux municipalités hôtesses de faire connaître leur coin de pays sur le plan international grâce à une série de réunions familiales, de conférences et de spectacles. L’événement, qui pourrait attirer près de 100 000 participants, fournirait ainsi des retombées économiques positives à la région.

« Un congrès de cette ampleur pourrait offrir des avantages exceptionnels pour nos communautés rurales, » indique Danny Muise, sous-préfet de la municipalité d’Argyle. « Le CMA ne profiterait pas uniquement aux commerces d’Argyle et de Clare, mais également aux entreprises et aux municipalités de l’ensemble de la région du sud-ouest de la Nouvelle-Écosse. »

Au cours des prochaines semaines, le comité de candidature CMA 2024 communiquera les détails de la nomination sur sa page Facebook afin d’informer le public et de partager un enthousiasme collectif.

« Les résidents de cette région sont naturellement accueillants, » reconnaît Ronnie LeBlanc, préfet de la municipalité de Clare. « C’est surtout la participation passionnée de nos membres de la communauté qui rend nos événements inoubliables. »

Faits en bref

Les membres du comité de candidature CMA 2024 :
Clint Bruce, Chaire de recherche du Canada en études acadiennes et transnationales, Université Sainte-Anne; Réanne Cooper, étudiante, Université Sainte-Anne; Stéphane Cyr, directeur général, Municipalité de Clare; Chris Frotten, greffier municipal, Municipalité d’Argyle; Sally Kenney, directrice générale, Conseil acadien de Par-en-Bas; Charlene LeBlanc, agente de développement communautaire, Municipalité d’Argyle; Daniel LeBlanc, directeur général et artistique, Festival acadien de Clare; Gwen LeBlanc, agente de développement économique, d'employabilité et d'innovation au CDÉNÉ, région d’Argyle; Alain D. Muise, directeur général, Municipalité d’Argyle; Larry Peach, gérant de tourisme, Municipalité de Clare; Natalie Robichaud, directrice générale, la Société acadienne de Clare; Allister Surette, recteur de l'Université Sainte-Anne; Chantal Surette, étudiante, Université Sainte-Anne.

Les lieux du Congrès mondial acadien :
• 2019 Île-du-Prince-Édouard / Sud-Est du Nouveau-Brunswick
• 2014 Madawaska (Nouveau-Brunswick) / Maine (États-Unis) / Témiscouata (Québec)
• 2009 Péninsule acadienne (Nouveau-Brunswick)
• 2004 Nouvelle-Écosse
• 1999 Louisiane (États-Unis)
• 1994 Sud-Est du Nouveau-Brunswick

Lors des deux semaines du Congrès mondial acadien en 2004, la municipalité de Clare a accueilli environ 45 000 participants à l’ensemble de ses activités; la municipalité d’Argyle a accueilli environ 15 000 participants.

Établie en 1768 et incorporée en 1879, la municipalité de Clare est située au sud-ouest de la Nouvelle-Écosse avec une population d’environ 8000 résidents. La municipalité de Clare est la seule municipalité de la province qui dirige ses affaires et offre ses services dans les deux langues officielles, le français et l’anglais.

Incorporée en 1880, la municipalité d’Argyle est située au sud-ouest de la Nouvelle-Écosse et détient une population d’environ 7900 résidents. La municipalité d’Argyle abrite le premier parc éolien de la province et le village de Pubnico, la plus ancienne région acadienne encore habitée par les descendants de son fondateur.


- 30 -

Pour information :

Amy Paradis
Agente de communication
Municipalité de Clare
Tél. : (902) 769-2031, poste 223

Allister Surette
Recteur
Université Sainte-Anne
Tél. : (902) 769-2114, poste 7300

logo 400x400a

Bienvenue

1185, Route 1

Petit-Ruisseau, Nouvelle-Écosse

B0W 1Z0

Tél: 902-769-2031
Fax: 902-769-3773

Heures de bureau:

du lundi au vendredi, de 8h30 à 16h30

f logo RGB Blue 100